Evolution professionnelle

Foire aux questions : qu’est-ce qu’un congé sabbatique ?

January 7, 2021

Que vous souhaitiez vous concentrer sur le développement d'une compétence, démarrer un projet en parallèle ou tout simplement vous reposer, un congé sabbatique peut être le moyen tout indiqué pour vous. De nombreuses personnes mues par leur ambition professionnelle ont bien du mal à prendre des vacances, sans parler d'une pause de plusieurs mois, voire d'un an. Et pourtant, les congés sabbatiques peuvent s'avérer bénéfiques pour votre santé et votre carrière.

Qu'est-ce qu'un congé sabbatique ?

Le congé sabbatique fait référence à une pause professionnelle prolongée. Selon la nature de votre travail, il peut être rémunéré ou non. Quoi qu'il en soit, il garantit un retour à votre poste à la fin de cette période.

Les congés sabbatiques ne sont pas réservés qu'aux universitaires. En outre, beaucoup de gens partent du principe qu'il faut avoir atteint un certain niveau pour envisager un congé sabbatique, ou que ce dernier doit être lié à votre activité professionnelle. Ces idées préconçues sont une barrière mentale pour beaucoup d'employés. Si vous vous sentez surchargé(e) ou épuisé(e), il est nécessaire de faire une pause, quelle que soit la nature de votre poste.

Quels sont les avantages d'un congé sabbatique ?

Tout le monde peut être amené à prendre des congés sabbatiques et leurs bienfaits ne sont plus à prouver. Qu'il s'agisse de préserver votre santé, de redécouvrir vos centres d'intérêt ou de vous fixer des objectifs personnels, vous êtes libre d'utiliser ce temps comme bon vous semble. D'ailleurs, c'est le moment idéal pour faire le point sur vos priorités personnelles et professionnelles.

Il n'y a rien de mieux que des congés sabbatiques pour repartir sur de nouvelles bases. Les employés qui en bénéficient débordent souvent d'enthousiasme à leur retour. De nombreux employeurs respectent et encouragent ces congés s'ils sont pris intelligemment. Ils reconnaissent également leurs effets bénéfiques sur la motivation des employés et la réduction de l'épuisement professionnel.

Voici une liste non exhaustive des avantages d'un congé sabbatique :

  • Envisager de nouvelles perspectives de carrière
  • Réduire le roulement du personnel
  • Encourager les employés à rester dans l'entreprise sur le long terme
  • Permettre aux jeunes employés d'évoluer et d'enrichir leurs compétences
  • Susciter la gratitude des employés
  • Offrir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Le simple fait de vous détendre et de faire ce que vous aimez pendant votre congé sabbatique permet de décompresser et de retrouver le sourire au travail.

Quelle est la durée d'un congé sabbatique ?

Puisque le congé sabbatique est une sorte de congé prolongé, il peut s'étendre de deux mois à un an. En général, il est rémunéré jusqu'à six mois. Cela vous donne suffisamment de temps et de flexibilité pour voyager, réaliser un projet en parallèle ou apprendre une nouvelle langue, par exemple. Gardez à l'esprit que les congés sabbatiques ne sont pas une accumulation de congés maladie et/ou de vacances, qui nécessitent une tout autre organisation et des autorisations différentes de la part de l'employeur.

La durée d'un congé sabbatique dépend souvent de la nature de votre poste. Par exemple, un professeur en université peut prendre une année sabbatique pendant toute la période scolaire. De plus, certaines entreprises proposent des congés sabbatiques sous la forme d'avantages sociaux. Si c'est un paramètre important pour vous, il peut être intéressant de choisir une métier proposant ce type d'avantage.

Que faire à l'occasion d'un congé sabbatique ?

Nous ne comptons pas le nombre d'activités vers lesquelles vous pouvez vous tourner durant cette période. L'important est de vous recentrer, tant au niveau physique que mental, afin de retourner au bureau avec le sourire. Par exemple, si l'épuisement vous guette et qu'écrire est votre exutoire, vous pouvez vous consacrer à l'écriture d'un roman ou autre en guise de passe-temps, mais aussi pour renouer avec votre créativité.

De nombreuses personnes se tournent également vers le bénévolat au cours de cette période. Vous avez peut-être toujours voulu rejoindre la Croix-Rouge, sans jamais avoir eu l'occasion de le faire à la fin de vos études.

Prendre un congé sabbatique vous donne la chance de :

  • voyager ;
  • reprendre les études ;
  • vous fixer des objectifs personnels ;
  • faire du bénévolat ;
  • passer du temps avec vos proches ;
  • prendre du temps pour vous ;
  • vous reposer ;
  • profiter de la nature ;
  • réseauter.

Définissez dès le départ le but de votre congé sabbatique, qu'il s'agisse de vous lancer corps et âme dans un projet ou de prendre le temps de vous reposer.

Comment demander un congé sabbatique ?

Pour prendre un congé sabbatique, vous devez préparer un plan d'action. Voici la marche à suivre :

  1. Parlez à votre employeur
    Parlez à votre employeur de sa politique en matière de congés sabbatiques. Pour en bénéficier, il vous faudra peut-être remplir certaines conditions ou justifier d'un minimum d'ancienneté. Si les congés sabbatiques ne font pas partie des avantages sociaux de votre entreprise, renseignez-vous sur les alternatives.

Si votre entreprise ne propose aucun congé sabbatique, n'hésitez pas à en vanter les bienfaits pour vous, mais aussi pour l'entreprise. C'est, par exemple, un moyen de réduire temporairement les coûts, d'apporter de nouvelles compétences ou encore de mener des recherches supplémentaires pouvant profiter à l'entreprise.

  1. Préparez-vous
    Une fois votre congé sabbatique accepté, indiquez combien de temps vous pouvez/souhaitez partir et faites des prévisions pour les mois non rémunérés. Créez un compte d'épargne dédié à cette période et économisez le plus d'argent possible. Si nécessaire, vous pouvez préparer votre congé sabbatique un an à l'avance.

Envisagez de déménager dans une maison plus petite ou dans un appartement en location, surtout si vous comptez faire un voyage de 6 mois ou plus. Cela vous évitera de payer le loyer d'un logement inoccupé. Si vous comptez prendre un congé sabbatique, vous verrez vite qu'il n'y a pas de petites économies.

  1. Faites vos valises dans le respect de votre entreprise
    Avant de partir, assurez-vous que l'entreprise ne souffrira pas de votre absence. Déléguez votre travail, désignez des personnes aptes à gérer les urgences en votre nom, prenez de l'avance sur certains projets, etc. Outre cela, n'hésitez pas à préparer un planning ou une feuille de suivi avec votre employeur pour faciliter votre reprise une fois de retour.

Prendre un congé sabbatique peut être bénéfique et vous aider à prendre du recul dans votre carrière. Voyez avec votre employeur pour en planifier un.

En lien avec ce sujet

Afficher plus 

Esprit d’équipe : définition et exemples

L’esprit d’équipe consiste à collaborer avec d’autres personnes pour accomplir des tâches. Vous trouverez ici des définitions et des exemples de cette aptitude.

Vade-mecum de la communication non verbale au travail

Ce guide définit la communication non verbale, explique différents types de messages non verbaux et propose des exemples d’utilisation efficace de ce mode de communication au travail.